Fusion FFBC-IMMD et IAE de Lille

Contexte fusion université de Lille
L’Université de Lille est née en janvier 2018 de la fusion des trois universités
lilloises (université Lille 1, université Lille 2 et université Lille 3). Elle résulte d’une volonté
commune : créer une université unique et complète sur la Métropole Européenne de Lille,
pour mieux répondre aux missions de service public inhérentes aux universités.
Dans le cadre de sa labellisation de l’I-Site et de son projet ambitieux « L’I-Site Université
Lille Nord-Europe », l’Université de Lille souhaite passer de 24 à 10 composantes. Ce qui lui
permettrait d’améliorer son modèle organisationnel et de poursuivre sa performance en
matière de lisibilité et d’exigence d’inclusion.
Aujourd’hui, l’Université de Lille, c’est 72 240 étudiant.e.s, la 2e plus grande université de
France labellisée I-SITE, 6 domaines de formation, 24 composantes, 66 laboratoires, 6 700
personnels.


IAE Lille, University School of management
Dans ce contexte d’Université et dans une volonté de constituer une grande école de
management et de gestion, L’IAE Lille et la Faculté FFBC-IMMD fusionnent ensemble.
La faculté FFBC-IMMD est issue d’une première fusion réalisée il y a deux ans au sein de
l’ancienne Université Lille 2, entre la faculté de finance, banque et comptabilité, et l’institut
du marketing et du management de la distribution.
Ce nouvel IAE Lille sera l’une des écoles de l’établissement-cible « Université Lille Nord-
Europe » constitué dans le cadre de l’I-Site. L’IAE Lille continuera de se distinguer par son
impact sur le territoire, son caractère transdisciplinaire et son exigence universitaire. Dans
un contexte concurrentiel et un environnement en perpétuel mouvement, ce
rapprochement prend tout son sens car il permettra de rendre plus lisible les offres de
formations en management et gestion pour les étudiants, mais aussi de rassembler toutes
les forces en enseignement et en recherche sur les sciences du management.


IAE Lille, University school of management sera composé de :
4000 étudiants 120 enseignants-chercheurs 90 personnels administratifs